Café

Campagne de don octobre 2019

Pour garder un lien et continuer à soutenir les producteurs, nous organisons une campagne de dons

Pourquoi un don ?

Depuis 4 ans nous organisons une filière unique en France, où les producteurs ont leur mot à dire dans le prix de leur café. Totalement indépendantes des cours mondiaux, nos 2 associations, en France et au Pérou organisent une filière de café et un soutien plus général, en finançant par exemple la certification bio ou la mise en route d’une école primaire.

Les producteurs ont repris confiance et ont planté plus de café.
Alors même si les pratiques ancestrales, bio et respectueuses de la forêt, sont maintenues, encouragées, valorisées, des besoins en équipements supplémentaires se font ressentir. Les producteurs ont choisi 3 priorités, simples et écologiques !

Priorité n°1 : un 2ème cheval !

À Alto Puruz, les distances se calculent en heures de marche à travers la forêt. Certains producteurs font 3, 4, 5 heures de marche, avec les sacs de café sur leur dos avant d’atteindre la route carrossable. Leur unique cheval est bien utile, mais pas suffisant pour tout le monde.

Priorité n°2 : des machines à peler le café !

Le café est aujourd’hui pelé à la main dans des bassines en plastique … cela représente beaucoup de temps de travail.

Priorité n°3 : des séchoirs solaires !

Actuellement, pour sécher le café, les producteurs mettent des bâches noires sur le sol et y étendent le café. Dès que la pluie arrive (et c’est quand même fréquent en zone tropicale…), ils rentrent tout et attendent l’éclaircie suivante. Voilà à quoi ressembleraient les séchoirs solaires. C’est un système tout simple qui met le café à l’abri de la pluie et concentre la chaleur dans une petite serre.

Septembre 2019 : Bonnes nouvelles d’Alto Puruz

Les dernières élections ont formé un nouveau « conseil d’administration de la communauté »  (équivalent du conseil municipal).
Celui ci voit d’un bon œil l’agriculture bio, la sauvegarde de la culture, du mode de vie ancestral, il est favorable à notre filière contrairement au précédent.
Cela met donc fin à plusieurs années de relations difficiles et nous espérons qu’il donne un souffle nouveau à nos projets ensemble.

Merci aux prêteurs !

Vous avez été nombreux à nous confier une partie de votre épargne en 2018, au travers d’un prêt qui a permis de faire venir 4,5 tonnes de café en France.
Nous avons réussi cette opération de manière directe entre vous et notre association, sans plateforme, site internet et donc sans frais. Sans « intermédiaire » !
L’épargne des français s’élève à plus de 130 milliards d’euros… Et nous la confions en majorité aux banques, sans choisir vraiment son utilisation.
Nous avons trouvé un usage utile et éthique à l’épargne que vous nous avez confié, et nous vous re-proposerons peut être cette formule pour la prochaine importation de café !

Alto Puruz : nouvelles du 16 octobre 2018

Le cours mondial du café s’est effondré en 2018. Fidèles au principe que l’on s’était fixé de rémunérer la production à son juste prix indépendamment des variations de cours, nous avons payé le café le double du prix auquel il se négocie à l’heure actuelle dans la région de Villa Rica.

Cela a fait que les producteurs d’Alto Puruz ont bénéficié de fortes rentrées d’argent qui ont permis aux projets locaux de se développer.

Dans le cadre du renouvellement de la certification bio, trois producteurs ont dû être exclus de l’association de producteurs au Pérou dès lors qu’ils ne respectaient pas les critères pour l’obtention du label. Ces exclusions ont créé des tensions au sein de la communauté. Mais il n’en demeure pas moins que ce contrôle est primordial et constitue une garantie importante pour les consommateurs de café.

L’exportation du café a, une nouvelle fois, mobilisé Silvia pendant près de deux mois. Nous la remercions chaleureusement pour son investissement à la fois au Pérou et en France.

Nous aurons très prochainement l’occasion de goûter ce café de la récolte 2018 .

Le café Alto Puruz – Les causes soutenues

  • Une communauté native qui défend sa culture, sa langue, ses connaissances, son mode de vie en « harmonie » avec son environnement.
  • Une lutte pour officialiser un titre de propriété sur leurs propres terres, face à l’industrie du bois et des hydrocarbures.
  • La défense d’une forêt vierge de près de 6 000 ha en Amazonie Haute.
  • Le développement d’une petite association de producteurs : équipements, conseil technique, certification bio, etc.

Le café Alto Puruz – Le produit

Un café bio cultivé en agroforesterie, sur des terres forestières, en altitude, dans la région de Villa Rica connue pour la finesse de son café.

Le café Alto Puruz – Les commandes

Les commandes se font 3 fois par an ; vous êtes informés par notre lettre d’information hebdomadaire (AmapHebdo) .
Référente : Danielle Carrey Tel 06 20 96 43 75 danielle.carrey@cegetel.net .

 

Prêter au Café Alto Puruz

Donnez du sens à votre épargne !
Nous sommes un collectif d’association comprenant l’association de producteurs de Alto Puruz, au Pérou, et des
associations de consommateurs en France. Pour faire venir du café en France pour la 3ème fois consécutive, nous faisons
appel à un financement participatif par prêt. Les fonds récoltés servent à financer l’achat et la venue du café, la distribution
de ce café au cours de l’année permettra le remboursement.
L’argent prêté sera remboursé le 1 aout 2019, avec un intérêt de 1% annuel.
C’est donc comparable à une épargne bancaire, à la différence que vous savez ici à quoi sert votre épargne !
Rendez vous sur : https://altopuruzcafe.wordpress.com
https://altopuruzcafe.wordpress.com/soutenir-le-projet-cafe-alto-puruz