Message de Bernard Vincent

Bonjour à tous et toutes,

Tout d’abord je vous adresse tous mes vœux pour l’année 2018 avec plein de bonnes choses et de réussites.

Ici au verger, la taille d’hiver avance bien.
Au niveau stockage des fruits, cela va moins bien en raison de pertes jamais subies jusque ici.
Selon mes calculs il resterait 17 kg à recevoir par corbeille
Je reste conscient que ce n’est pas brillant et de l’effort que vous consentez pour soutenir la ferme de Jutigny.
Je ne veux pas faire de morale mais cela est nécessaire si on veut avoir du bio, paysan et local.
Il faut prendre de recul sur ce que l’on a fait ensemble depuis une dizaine d année.
Vous savez que notre ministre veut sabrer les aides bio en reportant son financement sur le commerce (pas vraiment des philanthropes) et la région qui ne souhaite pas non plus aider les bio.
Cela vous prend des moyens et du temps, je sais. Je suis moi-même administrateur du GAB (Groupement des Agriculteurs Biologiques) et de Terres de liens, ce qui me prend 20 demies journées mini par an en plus du verger et quelques journées à recevoir et former des porteurs de projet. Je parraine aussi deux jeunes femmes qui installent un verger sur leur ferme maraîchère.
Mais c’est un engagement nécessaire pour que l’aventure continue.

Il faudra continuer à soutenir mon repreneur comme vous aviez souhaité la continuité de l’exploitation.
Pierre-Marie a le courage de reprendre le verger là ou beaucoup ont jeté le manche avant d’essayer.
Il va se mettre pas mal d’emprunt sur le dos et devra réussir.
Moi, je lui apporterai mon soutien après son installation.
Vous pourrez aussi souscrire des contrats jus de pomme et cidre qui est son activité actuelle (pas cette année car il a aussi subi le gel).

Que d’avenir passionnant pour vos Amap !

Bien à vous, bon courage,

Bernard
Les fruits de la Voulzette