Archives de catégorie : Actualités

Un bel été chez notre maraîcher

En ce moment, nous sommes particulièrement gâtés, en recevant tout l’été, à Mandres-les-Roses, nos grands paniers de légumes bio, frais et locaux. Et tout cela, c’est grâce à notre maraîcher Stéphane qui travaille dur pendant toute la période estivale.

Pour lui donner un coup de main, plusieurs adhérents sont venus lui rendre visite sur son exploitation. Équipés de genouillères et de couteaux, nos vaillants adhérents n’ont pas hésité à mouiller la chemise pour désherber et collecter les beaux légumes !

                       

Mais nos adhérents ont reçu une belle récompense : une grande quantité de fraises bien juteuses et des haricots !

Alors nous comptons sur vous, pour venir rencontrer dans une ambiance conviviale, Stéphane et les autres adhérents de l’AMAP !

Un samedi au jardin



Nous nous sommes retrouvés avec des Amapiens de Saint-Mandé ce samedi 30 juin au jardin.

Après une matinée à désherber les panais, préparer l’ail pour les paniers, planter des courges et autres activités, c’est autour d’un gargantuesque buffet très convivial que nous avons poursuivi nos activités !

Merci aux Amapiens qui sont venus donner un coup de main et merci à Stéphane pour sa bonne humeur et sa disponibilité.

En direct du jardin – 10 juin 2018

Message de Stéphane :
J’ai le plaisir de vous annoncer que j’ai mangé la 1ère fraise de la plantation que nous avons faite avec les Amapiens de Saint Mandé et Maryse de Saint Maurice. Ce sera bientôt à vous de venir les récolter. Je vous ferai signe quand la production sera vraiment démarrée.
J’ai planté de la rhubarbe le long de la serre.
Les limaces sont présentes en masse, elles mangent vos salades : voir photo. Elles se cachent sous la bâche bien humide. Elles ont l’air de moins attaquer les légumes si je ne mets pas de bâche : voir photo.
Les poules vont mieux : après un démarrage un peu rapide (des œufs trop gros par rapport à leur corpulence) dû à priori un aliment trop riche, combiné à une intensité lumineuse trop importante. J’ai acheté de l’aliment moins riche qui stabilise la taille de l’œuf. J’ai l’impression que ça va mieux mais j’ai perdu pas mal de poules suite à ce problème.
Pour couronner le tout, un renard s’est aussi introduit de jour dans l’enclos des poules pour se servir. Je l’ai vu s’enfuir avec la poule dans la gueule ! Ce n’est pas la première fois que cela se passe mais c’est la première fois que je le vois. Je vais installer une deuxième clôture électrique. On verra si cela suffit.
Bonne semaine.
Stéphane

En direct du jardin

Cette semaine, au programme : plantation de la 2ème série de tomates, basilic, courges et courgettes et semis des carottes de conservation. La semaine prochaine : des poireaux !

Les carottes Les tomates Les melons

Cliquer sur les photos pour les voir en grand format.

Journée au verger chez Bernard VINCENT

Journée au verger chez Bernard VINCENT à Jutigny le samedi 7 avril 2018

Les Amap de Yerres, Les Lilas, Montreuil, Aubervilliers, Draveil… j’en oublie… et Mandres-les-Roses étaient représentées : 25 personnes, parents et enfants, avaient répondu à l’invitation.
Après un accueil-petit-déjeuner de Bernard, il nous a fait un petit exposé de l’avenir : la préparation de la saison (il est plus optimiste que les 2 dernières saisons) et la transmission de son exploitation.
Il sera avec nous jusqu’au début 2019, il assurera les distributions et il accompagnera son successeur tout au long de l’année 2019. Il nous a annoncé que son successeur Pierre-Marie FLAHY, de Mauperthuis, sera présent le samedi 5 Mai à la « journée portes ouvertes ». Ensuite nous sommes allés travailler dans le verger :

  • dégager le lierre aux pieds des arbres
  • couper les drageons aux pieds des arbres
  • badigeonner les troncs avec un mélange à base de chaux

Pause pique-nique au verger avec dégustation des spécialités de chacun(e), avec un superbe beau temps pour nous accompagner et des échanges fort sympathiques entre amapien(ne)s.

Puis préparation de 2 ateliers « familiaux » : création de pièges à chrysopes (qui mangeront les pucerons) et de « petites ruches » pour les abeilles sauvages terricoles bien utiles pour la pollinisation des arbres fruitiers, les abeilles de ruchers ne pollinisant pas ces arbres .


Installation des pièges et des « petites ruches » au milieu du verger avec les enfants, ainsi que reprise et poursuite des activités de la matinée.

Belle journée, sous le soleil, de travail et de partage.

Message de Bernard

Bonjour à vous tous et toutes,

Ceux qui ont fait les distributions ont vu que beaucoup de fruits s’abimaient. Aussi, à force d ‘en jeter un peu à chaque fois cela finit par manquer à la fin.
Différents avis sur la raison de cette mauvaise conservation :
déjà quand ça va mal en général les couches d’ennuis se rajoutent, il y a eu un déséquilibre de nutrition (fertilisation trop riche par rapport au rendement mais en mars je ne pouvais pas savoir qu’il n y aurait pas de fruits) et les arbres ont surement souffert (comme le producteur). Les biodynamistes l’ont ressenti et ont aidé les arbres avec arnica et aspirine .
Donc la dernière distribution sera encore plus légère (sniff!).

J’aurai pu ne faire que 7 distributions mais j’ai choisi de répartir et de se voir plus longtemps.

Je pensais aussi à un truc que je vais mettre en œuvre l’an prochain : vous aurez une distribution gratuite sur le contrat (ex 10 distrib pour 9 réglées ).
Si certains se demandent ce qu’est une AMAP, voilà une réponse.
Cela vous montre aussi que l’on est ensemble et j’espère que cela continuera avec mon successeur.

Sinon, je sais que la Journée Portes Ouvertes du 05 mai tombe sur un pont ; tant mieux pour ceux qui en profitent. Pour cette JPO, difficile de trouver un week-end en mai sans pont (il parait que ça va changer), donc je vous propose pour ceux qui ont vraiment l’intention de venir de venir le samedi 07 avril à 9 h30 au verger  pour faire l’entretien du verger que nous n avions pas fait cet automne. Vous avez vraiment le choix .

Merci de me dire qui vient.

Bien à vous
Bernard

Nouvelles du verger

Bonjour à vous tous et toutes,Le verger de la Voulzette sous la neige

Ici, la vie du verger suit son cours normal. Après un hiver trop doux et pluvieux, nous avons eu la chance de retrouver la neige il y a deux semaines et depuis une semaine un froid raisonnable (-5° à -10°) ralentit la végétation.
C’est une bonne chose car cela débourrait trop vite du fait de la douceur.
un froid d’hiver n’est pas gênant tant que les bourgeons floraux ne sont pas éclos.
Nous n’en sommes pas encore au -25° de l’hiver 1985 !

La taille se termine cette semaine avec un mois d’avance (normal, j’ai commencé un mois plus tôt), j’ai tenu mon rythme de 4 mois d’hiver dehors. J’ai même l’impression d’avoir mieux travaillé cette année (sûrement un souhait de laisser une place nette).

Cette année la journée « portes ouvertes » se déroulera le samedi 05 mai. Je la programme un peu plus tard, après la dernière période de gel potentielle, et je sais que vous serez très réactifs sur les contrats.
Comme les année passées je vous accueillerai à 9h30 pour une matinée entretien du verger, suivi du pique-nique, puis information vers 14h.
Profitez en, c’est ma dernière J.P.O. (ouf et aie !) et vous pourrez faire connaissance avec Pierre-Marie mon repreneur.

Il y aura peut-être une journée au verger le 07 avril pour l’entretien du verger que l’on a pas fait cet automne (je verrai ou j’en suis). L’idée étant de transmettre un verger en parfait état.
Pierre-Marie m’a confié que mon exploitation l’avait intéressé parce que la ferme était bien tenue, le verger propre et que cela donnait envie de travailler. Tout ça grâce et avec vous !

Je vous remercie de toutes ces années ensemble.

Bernard
les fruits de la Voulzette

NB : l’EARL les fruits de la Voulzette va disparaître en 2019, les chèques seront plus rapides à rédiger !

Message de Bernard Vincent

Bonjour à tous et toutes,

Tout d’abord je vous adresse tous mes vœux pour l’année 2018 avec plein de bonnes choses et de réussites.

Ici au verger, la taille d’hiver avance bien.
Au niveau stockage des fruits, cela va moins bien en raison de pertes jamais subies jusque ici.
Selon mes calculs il resterait 17 kg à recevoir par corbeille
Je reste conscient que ce n’est pas brillant et de l’effort que vous consentez pour soutenir la ferme de Jutigny.
Je ne veux pas faire de morale mais cela est nécessaire si on veut avoir du bio, paysan et local.
Il faut prendre de recul sur ce que l’on a fait ensemble depuis une dizaine d année.
Vous savez que notre ministre veut sabrer les aides bio en reportant son financement sur le commerce (pas vraiment des philanthropes) et la région qui ne souhaite pas non plus aider les bio.
Cela vous prend des moyens et du temps, je sais. Je suis moi-même administrateur du GAB (Groupement des Agriculteurs Biologiques) et de Terres de liens, ce qui me prend 20 demies journées mini par an en plus du verger et quelques journées à recevoir et former des porteurs de projet. Je parraine aussi deux jeunes femmes qui installent un verger sur leur ferme maraîchère.
Mais c’est un engagement nécessaire pour que l’aventure continue.

Il faudra continuer à soutenir mon repreneur comme vous aviez souhaité la continuité de l’exploitation.
Pierre-Marie a le courage de reprendre le verger là ou beaucoup ont jeté le manche avant d’essayer.
Il va se mettre pas mal d’emprunt sur le dos et devra réussir.
Moi, je lui apporterai mon soutien après son installation.
Vous pourrez aussi souscrire des contrats jus de pomme et cidre qui est son activité actuelle (pas cette année car il a aussi subi le gel).

Que d’avenir passionnant pour vos Amap !

Bien à vous, bon courage,

Bernard
Les fruits de la Voulzette